La poésie du moment oublié...

Je ne pense pas qu'il faille être photographe ou artiste pour connaitre ce sentiment délicieux : celui de la re-découverte de quelque chose que l'on avait oublié, peut être meme mis de coté. Et pour moi, cette semaine, ce fut une belle découverte. 

Il y'a quelques années, j'ai travaillé 5 jours sur le tournage d'une multitude de scènes pour le viticulteur Laurent Miquel sur ses deux domaines, Cazal Viel et Auxines. Et depuis, nous continuons à mettre à jour cette vidéothèque avec des teasers, des remplacements de bouteilles etc. Comme quoi, c'était vraiment un investissement et une collaboration  à long terme qui a commencé par un marrant concours de circonstances...

Bref. Cette semaine j'ai travaillé sur plusieurs nouvelles versions de montages sur leurs gammes pour un salon qu'ils vont faire bientôt et je tombe sur un de mes  dossiers "non exploitable" qui en fait regorge de petits trésors qui ne rentrent dans aucune case... C'est un des timelapses que j'ai fait la nuit ou très tot le matin. Ces 5 jours la, je n'ai jamais dormi profondément de peur de louper un beau lever de soleil ou une nuit particulièrement belle. J'ai d'ailleurs réussi 2 beaux timelapses plus parfaits que vous verrez vers la fin de la vidéo en bas du post, vers 3min, mais ce timelapse ci, petit vilain canard pas très droit, flou, en plus il montrait les bords de la fenetre de ma chambre (ben oui, j'avais peur qu'une méchante bête foute mon matos en l'air si je le laissais dehors!) et bien je trouve qu'il a une qualité photographique, il a plus de dimensions que mes autres timeslapses. Il a un coté imparfaitement féérique.