La force de la pluralité

<< Photographie événementielle, Nantes >> 

Je ne sais pas qui il reste à convaincre de la force des femmes dans le numérique, dans l'innovation technologique. Mais le Prix des Femmes du Digital Ouest, comme flambeau d'une mission encore très nécessaire, était très à propos au milieu de la Digital Week. 

 Je prends un vrai plaisir à venir aux RDVs des W@N (Women at Nantes, un nom en anglais, ça me parle forcément) et qu'un milieu non seulement innovateur, donc excitant, mais aussi bienveillant (comprenez : d'entre-aide, de partage, en mode win-win) c'est pour moi un change maker, qui est accessoirement féminin. L’association est engagée à double titre dans le Prix : l’une des fondatrices du #PFDO15, Sandrine Fouillé, est membre active du réseau, et Bintou n’Guessan, co-fondatrice des W@N, fait partie du jury de sélection. 

Aussi c'est avec un sincère sentiment de gratitude que je me suis rendue au Prix des Femmes du Digital Ouest un mode ninja photographe de cet événement sans précédent. J'étais d'ailleurs ravie de pouvoir bosser aux cotés de Mstream qui couvraient la captation vidéo de la cérémonie et régie. 

Avant de parler de la soirée en elle même, il me faut quand même tenir mon chapeau bas aux organisatrices pour avoir réussir à produire un événement de cette qualité en juste 3-4 mois. 

Johanna Rolland, maire de Nantes, au Prix des Femmes du Digital Ouest

Johanna Rolland, maire de Nantes, au Prix des Femmes du Digital Ouest

Cela inclut la capacité d'attirer des projets vraiment innovateurs, innovants, humains...géniaux

J'avais un tel bonheur de voir l'inspiration qui circulait dans la salle pendant les pitchs que mes joues en ont eu mal...c'est dire ! On est d'accord, il y avait bien des projets en compet' pour gagner ce prix, mais je pense que chacune des participantes considère faire partie d'une petite famille plutôt qu'un candidat à une place de marché où il ne peut y avoir que des gagnants et des loosers.

Johanna Rolland, maire de Nantes avec la marraine 2015 du Prix : Karine Lazimi, au Prix des Femmes du Digital Ouest

Johanna Rolland, maire de Nantes avec la marraine 2015 du Prix : Karine Lazimi, au Prix des Femmes du Digital Ouest

Emilie Gieler, Responsable produits Akéneo, Prix de l'Intrapreneuse du Digital, Anaïs Vivion C.E.O. BeApp, Prix de l'Entrepreneuse du Digital et Mélanie Péron, Fondatrice de l'Effet Papillon, Prix coup de Cœur avec le jury

Emilie Gieler, Responsable produits Akéneo, Prix de l'Intrapreneuse du Digital, Anaïs Vivion C.E.O. BeApp, Prix de l'Entrepreneuse du Digital et Mélanie Péron, Fondatrice de l'Effet Papillon, Prix coup de Cœur avec le jury

L'avenir est tenu par des projets comme ceux ci, par l'aide du numérique, des nouvelles technologies, et l'entrepreunariat féminin est à célébrer pour qu'il résonne plus loin que les médias le permettent encore aujourd'hui. 

Les 3 finalistes du Prix Femmes du Digital Ouest 2015 : Mélanie Péron, l'Effet Papillon - Anaïs Vivion, BeApp, Emilie Gieler, Akeneo

Les 3 finalistes du Prix Femmes du Digital Ouest 2015 : Mélanie Péron, l'Effet Papillon - Anaïs Vivion, BeApp, Emilie Gieler, Akeneo

Mélanie Péron, l'Effet Papillon

Mélanie Péron, l'Effet Papillon

Anaïs Vivion, BeApp

Anaïs Vivion, BeApp

Emilie Gieler, Akeneo

Emilie Gieler, Akeneo

Je vous invite à aller découvrir ces projets géniaux, inspirants;

Une note en passant : Vous avez peut être googlé  Sylvie Cordonner photographe vidéaste et essayé l'adresse www.sylviecordonner.com /// bienvenu ! ne vous inquiétez pas, on se trompe souvent sur mon nom et je cherche un nom plus commercial (je suis preneuse d'idées)