Comment je n'ai pas tourné Dimanche un dimanche

<< Réalisation, tournage et montage de clip musical/tres court métrage>>

Hier mon premier clip vidéo a été projeté au Live Bar à Nantes. Le morceau Dimanche du groupe nantais Hyson est à la fois politique, drole et ludique. Aussi nous avons élaboré plusieurs trames pour lui.

Les scènes principales ont été tournées avec un 5d et un flycam ou un monopod, tout simplement.

Nono, Brewenn et Steven voulant incorporer des scènes plus personnelles, je les ai intégrées dans le montage. Cette première trame illustre les paroles de manière littérale et/ou humoristique. Des petits régals, une ode à ce jour tout particulier de la semaine, comme un gardien de notre équilibre personnel, familial. A cela nous avons rajouté quelques scènes qui « sandwichent » le clip : des petits et des grands (de 3 à 73 ans) réunis dans une école primaire (gracieusement prêtée par la mairie de St Germain en Moine). Et enfin la 3ème trame fait découvrir le #van, le Voyage à Nantes, un parcours pour aventuriers à la recherche d'un trésor de pirates. Ce voyage est captivant tellement il donne libre court à l'imagination de chacun et il raconte l'histoire de cette ville qui évolue et surprend.

Nous avons choisi de tourner nos scènes au Château des Ducs de Bretagne où les touristes au sol et en hauteur se sont laissés surprendre par le jam impromptu, au skatodrome de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture où pères et fils nous ont bluffés par leurs perfs alors qu'on ne  faisait pas les malins sur les petits rebords du skatodrome avec notre matos ;

Puis la magnifique rampe de lancement naval, au dessus de la Cale aux Créateurs nous a offert un panorama superbe sur la grue jaune ornée de son globe terrestre, et sur le reste de la ville et du Carrousel des Mondes Marins (que je recommande aux grands enfants). A croire que l'ambiance décontractée et joyeuse du tournage attirait les gens, nous avons eu beaucoup de gens qui ont volontiers fait les figurants, dont un groupe de chinoises étudiantes à Audencia, ou encore Franck de Delikatessen (petit clin d'oeil à la grande famille des Boites à Vélos, les entrepreneurs nantais en triporteurs)

Enfin c'est au parc des chantiers que nous avons eu le droit à un feu d'artifice : performances d'un judoka, d'un skateur, apparition de l'éléphant et toute une troupe de figurants.